Écrire un eBook ne se fait pas sans une certaine méthode. Vous ne pourrez pas improviser en claquant des doigts et ainsi devenir un écrivain célèbre. Vous aurez sans nul doute besoin de suivre plusieurs étapes avant de pouvoir publier votre 1er eBook.

Dans cet article, nous allons apprendre ensemble comment procéder à la création d’un eBook qui accroche et captive votre auditoire en choisissant les méthodes les plus efficaces pour aller directement au but. Nous le ferons en plusieurs étapes.

Si vous les suivez scrupuleusement, vous aurez des résultats garantis et vous augmenterez votre nombre de clients et votre productivité. Avec cette méthode, vous pourrez sans aucuns soucis créer un eBook en moins d’une semaine.

A qui est destiné cet article ? À n’importe quelle personne qui souhaite devenir à son tour auteur de son propre bestseller.

Nous allons procéder à l’explication en 5 étapes:

  • Première partie

Tout d’abord, nous allons trouver un sujet pour notre eBook qui accroche et attire un grand nombre de potentiels lecteurs. Nous allons le faire à l’aide d’outils qui nous indiquerons si les titres et les sous titres sont recherchés par les internautes et s’il n’y pas une concurrence trop importante.

  • Deuxième partie

Nous créerons la structure de notre eBook en y intégrant les grandes idées par des titres et sous titres qui percutent et interpellent vos futurs clients.

  • Troisième partie

Nous ferons une ébauche de notre livre en rédigeant un brouillon.

  • Quatrième partie

Nous éditerons notre eBook en finalisant notre brouillon.

  • Cinquième Partie

Nous ferons en sorte que notre eBook soit propre à la vente en faisant la mise en page et en créant la couverture.

 

1)   Trouver un sujet pour notre eBook.

Il est tout d’abord bon de préciser qu’il existe plusieurs types d’eBook comme les romans, les guides pratiques etc… Les plus faciles à vendre sont les eBook dit solution, c’est à dire ceux qui apportent une solution concrète à un problème défini. Votre eBook devra donc être présenté comme une véritable solution à un problème existant. Le but ici sera d’insister auprès de votre client sur le contenu de votre produit pour qu’en définitive, ce ne soit pas votre livre PDF qu’il achète mais bien la solution à son problème. Plus le problème sera grand, plus le client sera prêt à dépenser.

En gros, le client ne devra pas être fixé sur le contenant (par exemple un eBook à 7€), mais sur la valeur du contenu. Prenons en exemple une personne qui souffre d’obésité. Elle a un besoin urgent de faire un régime. Si elle ne le fait pas, son médecin lui garantit qu’elle aura des soucis de santé. Vous lui proposez alors un eBook qui explique un programme de 30 jours avec différentes méthodes pour maigrir. Vous insistez bien sur le fait suivant: Si vous (la personne en question) suivez ce programme, vous aurez des résultats garantis au bout de 30 jours.

Mettez-vous à la place de cette personne et imaginez-vous un seul instant que vous soyez exactement dans la même situation qu’elle. Je suis certain que vous seriez prêt à payer une solution qui changera radicalement votre vie ou votre vision de vous-même.

Les différents types de problèmes.

  1. Les problèmes majeurs comme par exemple le surpoids cité précédemment. Si vous offrez une solution à ce type de problèmes, la personne aura la vie totalement changée. L’inconvénient majeur de ce type de sujet est la concurrence très importante. Cependant, la concurrence ne devra pas vous arrêter. J’entends trop souvent des personnes me dire : « oui, mais tout le monde fait ça, à quoi ça sert de parler sur ce sujet ? C’est un raisonnement totalement faux. S’il y a de la concurrence, c’est qu’il y a un marché. Est-ce plus facile de se procurer la part d’un marché ou d’essayer dans une thématique ou le nombre de clients est quasi nul ? Je vous laisse réfléchir.
  2. Les problèmes mineurs. Il s’agit ici de problèmes moins importants qui souvent sont en lien avec la vie de tous les jours. Cela pourra être par exemple: apprendre à faire de la retouche photo avec Photoshop, apprendre à nager, apprendre à cuisiner, etc. La concurrence sera moins grande, mais le public plus difficile à atteindre, car les gens seront moins prêt à mettre de l’argent pour des solutions secondaires. Cependant, vous pourrez sans difficulté distancer vos concurrents si votre technique de marketing est bien conçue.

Attention aux effets de mode.

Petite précision par rapport à vos thèmes d’eBook: Faites attention aux effets de mode qui sont très passagers. Il en résultera que votre eBook ne tiendra pas dans la durée. On peut prendre en exemple un eBook sur des méthodes de musculation. Les techniques que vous y apprendrez seront certainement valables plusieurs années après. Si par contre, vous vendez un eBook sur le dernier modèle d’un  téléphone, celui-ci ne sera plus valable lorsque le modèle suivant sortira 6 mois ou 1 an après. Votre livre deviendra très peu vendable voir invendable car il sera tout simplement dépassé et bon pour la poubelle.

Attention: Avant de vous lancer dans la rédaction d’un sujet d’eBook en particulier, il est absolument primordial que vous réunissiez des données en chiffres afin que vous puissiez évaluer vos chances de réussite. Je m’explique:

Les outils à utiliser pour vos mots clés.

Insight yooda

Ecrivez sur une feuille de papier une vingtaine d’idée de sujets possibles en rapport avec le thème de votre eBook. Analysez ensuite leurs statistiques à l’aide d’outils, tel que insight yooda, Keyword.io, etc… Ceci veut tout simplement dire que vous devrez repérer les marchés insight yoodasur lesquels les internautes effectuent le plus de recherches pour avoir une idée par rapport au ciblage de votre clientèle. Vous devrez cependant éviter les domaines ou la concurrence sera trop importante.  Ces services sont entièrement gratuit vous aurez juste à vous inscrire.

L’illustration juste au-dessus représente le nombre de recherches en rapport avec le mot clé « comment perdre du poids rapidement ». L’outil utilisé est insight yooda. Grâce à ce service, vous pouvez voir que le nombre de recherche de ce mot clé est de 720 par mois. Vous avez également accès à des données sur la concurrence. En dessous du mot clé que vous aurez tapé, vous aurez accès à des recherches similaires à ce mot clé. Essayez de trouver un ratio intéressant entre le mot clé et la quantité de la concurrence.

Google Trends

Vous pourrez également utiliser le service Google Trends. Grâce à celui-ci vous pourrez voir si votre thème est en évolution ou s’il est simplement dû à un effet de mode.  Si c’est le cas évitez de le prendre car votre eBook risque de ne pas durer.

Google TrendsDans l’exemple ci-dessus, la requête est « comment perdre du poids ? » On peut clairement voir que la courbe malgré les rebonds est en continuelle évolution depuis 2004. Bien sûre, le sujet évoqué n’est peut-être pas forcément adapté vu que la thématique en rapport avec la perte de poids demande de la spécialisation. En effet c’est une niche très vaste. Cependant je vous l’ai montré juste à titre d’exemple.

Par rapport à la longueur de votre eBook, préférez un livre ni trop long ni trop court (40 à 200 pages). Les personnes  préféreront un  eBook court qui leur apporte une véritable solution qu’à un eBook  trop long qui les laisse au final dans leur problème.  La plupart des personnes qui cherchent  à résoudre un problème sont pressées et veulent des résultats le plus rapidement possibles.

2)   Créez la structure de votre eBook.

Avant même de vous lancer dans la rédaction de votre eBook il est absolument important que vous en ayez le plan détaillé dans la tête. Si ce n’est pas le cas vous risquerez de vous embrouiller, de ne pas arriver au résultat souhaité, ou tout simplement de perdre du temps de manière considérable.  Vous perdrait ainsi en productivité et vous risquez de faire de votre eBook un contenu inintéressant.

Il faut également que vous ayez des titres et sous-titres percutants qui captent l’intérêt des lecteurs et les interpellent. Si le titre du livre n’est pas attirant, tout votre contenu sera inutile car sans même l’avoir ouvert, la personne ne se s’entend pas attirée ne va pas prendre le temps de le lire. Si au contraire votre titre attire, il est fort probable que les gens ne vont pas résister longtemps avant de l’acheter.

Répondez à un problème.

Comme nous l’avons dit tout à l’heure, votre eBook devra répondre à un besoin profond et de la manière la plus précise possible. Pour faire ceci, c’est tout simple. Listez cinq obstacles  en rapport avec votre thématique qui embêtent le plus vos clients et qui les empêchent de résoudre leurs problèmes et d’obtenir ce qu’ils désirent.

Reprenons notre exemple sur le thème de la musculation. Vous risquez de trouver comme objection : « oui j’aimerais faire de la musculation mais je n’ai pas de matériel ». En solution vous direz simplement qu’il existe d’autres méthodes pour faire de la musculation sans matériel (par exemple chez soi au poids du corps).

Faites ainsi pour les cinq problèmes trouvés en y apportant une solution la plus complète possible. Pour compléter ces idées, faites un brainstorming pour trouver des raccourcis créatifs. Il est possible que vous ayez besoin encore d’autres astuces à donner aux gens pour leur apporter la solution. Si c’est le cas, faites-le, listez les, cela peut être très utile.

Une fois que vous aurez créé une liste de toutes les solutions possibles regroupant tous les trucs, astuces, techniques que vous aurez donné à tous vos clients pour résoudre leurs problèmes, vous pouvez passer à l’élaboration de votre plan.

Il ne devra pas excéder 7 parties. Si c’est le cas, les clients risquent de perdre la vision de la globalité de votre eBook. Le mieux en général et de faire une introduction, trois ou quatre parties et une conclusion.

Organisez votre plan.

Organisez votre plan sous forme chronologique en prenant les gens de la situation A où ils sont jusqu’à la résolution complète de leur problème (situation B).  Créer le Plan d'un eBookVous pourrez prendre par exemple chaque partie séparément pour qu’elle corresponde à une journée. Vous dites qu’à la fin de cette partie (journée ou semaine) il y aura un résultat. À la fin de la deuxième partie vous aurez encore progressé etc.  Et ainsi de suite vous arriverez  à la résolution de votre problème si vous suivez ces étapes jour après jour.

Si par exemple, vous écrivez un eBook dans le domaine du blogging, vous direz à la personne : le premier jour, vous apprendrez à choisir votre nom de domaine, le deuxième jour vous apprendrez à bien choisir votre hébergeur, et ainsi de suite vous l’emmènerez au résultat souhaité.

Ainsi, le fait de présenter votre plan aux gens leur donnera envie d’acheter.

Améliorez vos titres

Le plan terminé, reformulez le nom des titres et des techniques des différents modules de votre plan ainsi que le titre général de votre livre. Ceux-ci se devront d’être suffisamment attirants et percutants pour capter l’attention et l’intérêt de vos futurs lecteurs.

Mettez-vous par exemple à la place d’un client en vous demandant si vous vous arrêteriez sur votre eBook rien qu’en lisant les titres. Si la réponse est non c’est que vous devez absolument trouver un autre titre. Si c’est oui, vous êtes sur la bonne voie, continuez.

Un certain Gary Bencivenga donne cette méthode pour obtenir un titre qui capte l’attention et qui génère l’intérêt du lecteur : « bénéfice + curiosité = intérêt ».  AttentifSi votre titre promets au moins une solution et éveille la curiosité, alors il générera l’intérêt du lecteur et vous aurez gagné, c’est certain. Plus le bénéfice est important, plus l’élément de curiosité est grand, plus l’intérêt du lecteur va augmenter. Ne faites pas l’erreur d’essayer de tout dire dans votre titre. Laissez au lecteur cette curiosité d’aller plus loin. C’est un peu comme une série télévisée. Si le premier épisode est complétement pourri, le spectateur n’aura pas envie d’aller plus loin, même si les autres épisodes sont de grande qualité.

Ne négligez pas de mettre des titres qui promettent des résultats précis et chiffrés car ils auront un plus grand impact. Par exemple: « comment perdre du poids en seulement 30 jours ». Si vous écrivez un eBook sur votre business, dites par exemple: « comment je suis passé de 0 € à 1000 € par mois en seulement quelques semaines ».

Une fois le plan terminé, lorsque vous aurez reformulé votre titre principal et tous vos autres titres vous pourrez passer à la création de la structure de votre eBook.

Structurez votre plan dans le moindre détail.

Dans un document, écrivez les titres et les noms de toutes les techniques de vos parties que vous aurez trouvées au préalable. Chacune de ces techniques pourra être utilisée comme sous-titre. Par exemple si votre première partie est composée d’environ cinq ou six techniques, vous pourrez écrire le titre de la partie en haut d’une page. Faite un sous-titre de la technique numéro un et ainsi de suite en passant à la technique numéro deux etc. etc…

Je vous conseille de prendre à chaque fois une autre page pour chaque technique car cela rendra votre livre beaucoup plus lisible et plus compréhensible.

Faites en sorte que votre eBook ne soit ni trop long ni trop court pour que votre client trouve une solution rapide et efficace en peu de temps. Trouvez par exemple cinq obstacles majeurs qui embêtent le plus vos clients en leurs apportant une réponse la plus précise possible.

Passons maintenant à la rédaction de notre eBook et c’est ce que nous allons voir dans la partie suivante.

3)   Rédaction de notre eBook

À la fin de cette partie vous aurez entièrement rédigé le brouillon de votre eBook. Vous aurez créé la plupart de toutes les phrases. Votre style sera captivant et facilement lisible. rédaction eBookNous verrons quelques bases pour écrire efficacement. Nous verrons également une technique d’un certain Ernest Hemingway qui permet de diviser par deux ou trois fois votre temps écriture, d’augmenter la qualité de votre rédaction et ainsi de diminuer les efforts fournis par votre cerveau.

Votre eBook sera ainsi prêt pour sa finalisation.

Tout d’abord, reprenez votre livre du début et rédigez chaque partie en une première version et développez un à un tous les points-clés et les idées que vous aurez listé au préalable.

Dans votre style d’écriture, faites un peu comme si vous parliez un ami. Soyez naturels, utiliser des phrases courtes et des mots simples pour aller à l’essentiel. Gardez toujours dans la tête que vous êtes ici pour proposer une solution concrète au problème de votre client. Plus vous serez lisibles, plus la personne devant vous aura envie de vous écouter.

Passons maintenant à la technique d’Hemingway qui vous permettra de rédiger deux à trois fois plus vite.

La technique d’Hemingway.

Il l’explique ainsi : « Ecrivez saoule, éditez sobre ». Ceci veut dire qu’une fois que vous commencez à écrire, il ne faut surtout pas vous arrêter en cours de route pour analyser, corriger chacune de vos phrases. Il ne faut absolument jamais le faire.

En procédant ainsi vous laissez libre cours à votre inspiration et spontanéité. Vous le savez peut-être, votre cerveau possède deux hémisphères : l’hémisphère droit gère la créativité, l’hémisphère gauche l’analyse rationnelle. Si à la fin de chaque phrase vous vous arrêtez pour la relire et la corriger, c’est un peu comme si vous stoppiez nette l’inertie de votre  hémisphère droit créatif pour activer votre hémisphère gauche analytique.

Dès que vous repassez à la phrase suivante, vous faites le contraire. Vous stoppez votre hémisphère gauche analytique pour redémarrer votre hémisphère droit créatif. Vous perdez du temps et c’est très fatigant pour votre cerveau. Écrivez, ne vous arrêtez pas et ne vous inquiétez pas pour les erreurs ou les phrases mal tournées. Vous aurez tout le temps par la suite de les corriger et de les éditer. Nous verrons tout ceci dans la prochaine partie.

Si lors de votre écriture vous pensez que vous pourriez ajouter des informations que vous n’avez pas sous la main, laissez des commentaires pour pouvoir y revenir facilement par la suite. Cependant continuez quand même à écrire sans vous arrêter. À la fin revenez sur vos commentaires, essayez de retrouver les informations que vous auriez pu mettre et passez ensuite à l’édition de votre eBook.

4)   Edition de notre eBook.

Dans cette partie nous éditerons complètement notre brouillon. Nous allons découvrir les règles de base pour éditer efficacement. Ce ne sera pas simplement corriger les fautes d’orthographe mais bien plus que cela. Le principal du travail doit être fourni de votre part.

Règle de base de l’édition.

Reprenez entièrement votre eBook et relisez partie par partie. Dans chacune de celles-ci corrigez les fautes d’orthographe de grammaire et de conjugaison.

Reformulez toutes les phrases mal tournées et remplacez les mots qui feraient objet de répétitions par des synonymes. Cela permettra d’alléger votre texte. Vérifiez bien les phrases de transition entre les paragraphes de manière à être le plus fluide  possible. Aérez votre texte en sautant des lignes entre chaque paragraphe.   Faites également attention à ne pas avoir de trop longs blocs de phrases de plus de 80 mots ou de plus de six lignes.

Lorsque vous aurez fait tout ceci, n’hésitez pas à placer des exemples concrets pour illustrer toutes vos idées. Cela peut être des exemples issus de votre expérience, de l’expérience d’autres personnes ou du passage d’un livre qui vous aurait marqué. Une fois tout ceci fait relisez encore plusieurs fois votre eBook jusqu’à ce que vous soyez convaincus que votre texte est optimisé au maximum.

Vous pouvez également faire relire votre eBook en choisissant des relecteurs. Cela permettra que d’autres personnes voient des erreurs que vous n’auriez pas forcément remarquées.  Vous éviterez aussi les premiers « mauvais retours des utilisateurs ».  Adressez-vous par exemple à des novices dans votre domaine. Demandez leurs ce qu’ils ont compris où ce qu’ils ne comprennent pas pour pouvoir vous améliorer ensuite. Si vous voulez tout de suite le publier, publiez le, mais faites une mise à jour après les premiers retours de vos clients en fonction des avis.

Passons tout de suite à l’édition de notre couverture pour rendre notre eBook prêt à la vente.

5)   Finalisation de notre eBook.

À la fin de cette partie vous aurez créé en seulement quelques minutes une couverture pour votre eBook. Celle-ci sera vraiment présentable même si vous n’avez aucunes compétences techniques.  Vous aurez également convertis votre eBook dans le format numérique adapté avec des outils simples. Votre livre sera ensuite prêt à la vente.

Créer une couverture.

Beaucoup de personnes prennent du temps sur la création de leur couverture car ils ne savent pas, soit comment faire, soit utiliser des logiciels complexes comme Photoshop.

Il existe cependant une alternative beaucoup plus simple à ces divers moyens. Cela ne vous demandera ni compétences techniques ni de dépenser un seul euro. Vous aurez une couverture de qualité professionnelle en quelques minutes seulement.

Utiliser tout simplement le service de création de couverture en ligne Canva  je vous mets le lien juste ici : https://www.canva.com/create/book-covers/

couverture eBookInsérez un fond, votre texte, vos propres images. Une fois cela terminé vous n’aurez plus qu’à télécharger votre couverture. Si vous voulez vendre votre eBook sur la plate-forme Amazon Kindle, Amazon vous propose même un utilitaire pour créer votre couverture en live durant tout le procédé de mise en ligne de votre eBook. Vous n’aurez du coup qu’à suivre ce qui est indiqué.

Il existe également 5euro.com. C’est un site qui propose la création de logos, de couvertures etc, par le biais de prestataires. Cela vous coutera 5 euros pour obtenir une couverture de qualité sans que vous ayez besoin de vous en préoccuper.

Convertissez votre eBook au bon format.

La dernière étape de la création de notre eBook est sa conversion dans le bon format. On peut trouver trois formats principaux pour un livre numérique : le format PDF qui est le plus courant le format e pub et le format Mobi. Nous ne verrons pas ces deux derniers car ils sont moins utilisés. Pour convertir votre eBook au format PDF il n’y a rien de plus simple. La plupart de tous les logiciels de texte le permettent comme par exemple Microsoft Word et même Word Pad.  Il vous suffit tout simplement d’enregistrer votre document sous le format PDF. Vous pourrez également utiliser des convertisseurs en ligne tels que Online2pdf https://online2pdf.com/

Une fois votre eBook converti au bon format, ça y est, Félicitation. Votre eBook est terminé et enfin prêt pour la vente. Vous n’avez plus qu’à le publier sur la plateforme de votre choix

Toutes ces méthodes expliquées dans ces deux articles vous pourrez les appliquer dans vos prochains eBook. Vous verrez au fur et à mesure que vous irez de plus en plus rapidement. Vos eBook seront  de meilleure qualité, et ainsi vous augmenterez le nombre de vos ventes.

Je vous souhaite Bonne chance et un grand succès pour vos futurs eBook. Réveillez l’écrivain qui est en vous, il n’a que trop dormi.

Peut-on encore se lancer sur Internet en 2017

Créer un blog rentable – les 4 étapes indispensables